Mobilité innovante pour Perpignan



Quand j’ai lancé ma campagne en avril dernier, j’avais pressenti et j’avais dit que de nombreux candidats allaient proposer le retour du tram à Perpignan.

Il y a 20 ans c’était peut être une bonne idée de remettre un tram comme dans d’autres villes en France, mais aujourd’hui c’est trop tard et c’est devenu une mauvaise idée.

Et ça n’a pas loupé, il y a des candidats qui proposent à nouveau un tram à Perpignan dont le maire sortant.

Il n’y a pas plus ringard et plus dépassé que cette idée du retour du tram à Perpignan alors qu’aujourd’hui il existe des solutions innovantes bien moins couteuses et bien plus performantes.

Il y a notamment le projet unique au monde porté par une société française Supraways de transport monorail automatique par véhicules électriques et autonomes qui est développé notamment à Saint-Quentin-en-Yvelines dans le cadre de JO de Paris de 2024.

Cette société a déjà pré-étudié l’application à Perpignan entre le centre ville et un parking extérieur et pourquoi pas entre certains quartiers et même vers la plage.

C’est plus rapide, c’est plus écologique, c’est plus sécurisé et ça coute trois fois moins cher qu’un tram.

Je ne sais pas si c’est cette solution qu’il faudra à Perpignan ou d’autres basées également sur des véhicules autonomes comme une autre solution française Reva2, mais je sais en tout cas que cela ne peut pas être une idée aussi dépassée et couteuse que le tram

Il ne faut rien s’interdire pour Perpignan, il faut oser des solutions innovantes pour Perpignan.

Il faut regarder vers l’avenir pas vers le passé.


This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now